Airplay sur un ampli des années 1990

Prototype

Après quelques essai avec des fils volants, un Raspberry Pi fonctionne très bien comme borne Airplay.

Il faut juste:

  • Un Raspberry Pi (v2 dans mon cas)
  • shairplay-sync (mieux que shairplay tout court car permet de synchroniser le son pour avoir la même écoute dans chaque pièce. sinon il y a un décalage désagréable entre un Mac et l’ampli qui diffusent la même musique sur plusieurs sorties différentes via Airplay).
  • Une clef USB audio (avec une sortie jack pour celle ci)
  • Une clef Wifi, si il n’y a pas d’Ethernet à côté

A noter qu’il est souhaitable d’avoir une rallonge pour la clef Wifi ou la clef audio de manière a les éloigner l’une de l’autre, car il y a beaucoup d’interférences entre les deux (très audibles).

Finalisation

Cette fois, on va intégrer le Raspberri Pi (mais une version Pi Zero) dans l’ampli (un Pioneer SA-970).

On ne va plus utiliser la carte USB audio, mais un DAC en I2S (le pHAT DAC commandé chez The Pi Hut). Ca consommera moins de CPU j’espère.

pHAT DAC

pHAT DAC

Mécanique

Perçage

Perçage

 

Vue intégrée de la face arrière

Vue intégrée de la face arrière

Vue interne

Vue interne

Vue interne

Vue interne

Vue globale avec branchements

Vue globale avec branchements

Logiciels

Il s’agit d’installer et compiler sharport-sync (voir https://github.com/mikebrady/shairport-sync ).

Aussi il faut configurer le pHAT DAC (voir http://learn.pimoroni.com/tutorial/phat/raspberry-pi-phat-dac-install )

Mise à jour (2 Mai 2017)

L’ampli à été remplacé par un Bose SA-3. Il a été configuré de manière à détecter automatiquement l’activation de la musique sur ses entrées Synch. Le volume est réglé via le bornier VCA via un potentiomètre de 10kO (mais serait mieux avec un potentiomètre de 20kO, car plus le volume est inversement proportionnel à la résistance).

En prévision, connexion de l’entrée BoseLink sur le Rapsberry, de manière à activer automatiquement l’ampli et aussi à régler le volume.