Réparation store banne Techsun

La casse

Le store est un store banne semi coffre de marque Techsun (acheté pas cher chez Castorama).

Au bout de 4 ans un des deux câble c’est rompu (récemment j’ai vu que c’était le manchon d’arrêt qui s’était arraché).

Au bout de 8 ans, le deuxième câble c’est rompu (là c’est carrément le câble qui a rompu par fatigue).

store - câbles rompus

Le SAV

Techsun est un marque dédiée spécialement pour les magasins de bricolages. C’est une marque de Franciaflex (marque sérieuse française). Il y a bien un SAV Techsun, mais il ne veulent pas les particuliers en direct. Donc il faut passer par Castorama. Ils sont encore en train de chercher la référence et le prix du bras de rechange.

Le démontage

store - manuel

Attention, il faut bien s’assurer que le ressort est complètement détendu (il est tendu a plusieurs centaine de kg: super dangereux a manipuler). Il faut donc toujours maintenir le bras fermé avec une sangle solide.

Ensuite il faut sortir le bras (6) en détachant son support (5) du carré. Et bien sûr il faut enlever la vis (7). Attention à bien repérer l’emplacement des éléments sur le carré, et sur le rail (faudra les remettre exactement au même endroit). Pour la vis (6), l’écrou sert de blocage sur le rail et laisse libre la vis BTR tenant le bras. Il faut donc en premier débloquer l’écrou avant de dévisser la BTR.

Il n’est pas nécessaire de séparer le support (5) du bras (6).

store - composition du bras

Voici la composition interne du bras. Si le câble a bien cassé alors des morceaux en sortent tout seul (ou presque).

Le petit tube se démonte en enlevant la vis côté articulation. Il n’est pas nécessaire de démonter (comme je l’ai fait inutilement) le bout du tube qui va sur le rail avant via la BTR.

L’articulation arrière (5) se démonte en enlevant la goupille sur l’axe (fragile), et en chassant la goupille.

Dans cette goupille est prise un rond d’acier qui est relié à un ressort hyper costaud.

A l’autre bout du ressort se trouvait une platine à 3 trous sur lequel partaient les 2 câbles vers l’articulation du bras (voir la première photo).

La réparation

IMG_0450

Première tentative de réparation en utilisant des serres câbles, des cosses, et du câble inox de 3mm (attention j’ai acheté du câble inox chez Castorama, et en fait c’est de la grosse daube: l’âme du câble est en plastique, mais bon vu que le câble d’origine faisait 2,5mm je me suis dit que ça tiendrait).

On remarque que je n’ai pas fait de manchon d’arrêt car c’est très difficile d’avoir un assemblage solide sans le matériel adéquat (presse hydraulique). Donc à la place il y aura une boucle qui tournera autour d’un axe en acier. L’avantage c’est que les 2 brins travailleront de la même manière (les longueurs s’adapteront automatiquement. Le désavantage, c’est que si un brin casse alors l’ensemble de désolidarise.

LE SOUCIS: les cosses prennent trop de place lorsqu’elles sont  assemblées avec le ressort. Le premier montage a tenu 3j avant qu’une cosse de décroche.

LA SOLUTION: ne pas utiliser de cosses, mais ré-utiliser la platine à 3 trous d’origine (voir photo tout en haut) à la place. Aussi il faut essayer de gainer les câbles c’est mieux.

Le test: Comme j’avais un doute sur la solidité du câble, j’ai assemblé entre 2 arbres (près de la souche), un palan à chaine (1T), le câble à vérifier, et des chaines. J’ai mis sous contrainte et ça à tenu. Je vous conseille de vérifier vos assemblages (faut mieux que ça casse lors du test que lorsque le ressort sera mis sous tension).

Le remontage

Les problématiques

L’ensemble nécessite d’être en traction pour être replacé.

Et aussi il faut pouvoir enfiler l’ensemble et attraper le câble pour l’insérer dans l’articulation.

Placement des éléments

J’ai utiliser un fil de fer assez long pour tirer l’ensemble câble/ressort/rond d’acier, jusqu’à l’articulation.

Puisque l’ensemble est plus court que le tube, il faut rajouter au bout du rond d’acier une boucle de câble inox (plusieurs boucles si possible).

On place l’axe en rond d’acier au centre du bout de la boucle de câble inox.

store - articulation

Mise sous tension du bras

Mise en garde: On va tendre a plusieurs centaines de kg (à vue de nez dans les 400 kg). C’est donc extrêmement dangereux en cas de problème (rupture de câble, du ressort, …). Donc à réserver au personnes qui maîtrisent les risques liés a ce genre de matériel sous tension, et qui ont les connaissances adéquates pour assembler des câbles qui seront sous contrainte.

Outils

Pour mettre l’ensemble sous tension, je vais utiliser un palan a chaine, et un support fabriqué spécialement (je suis pas un pro de la soudure comme vous pouvez le voir).

store - outils

Désolé j’ai pas les dimensions du truc, car je l’ai fait de manière a ce que l’embout du tube se positionne dedans au millimètre pour avoir un minimum de jeu.

Je vais fixer ce support a un arbre, et je vais tirer le ressort à l’intérieur du bras avec le palan.

L’ensemble de traction

IMG_0452 IMG_0453 IMG_0454

Avant de mettre en tension, il faut sangler  correctement le bras sinon il va s’ouvrir et il sera difficile a refermer.

J’ai aussi ajouté une deuxième sangle pour éviter que le bout du bras gigotte dans tous les sens (il n’est tenu par rien et donc bouge pas mal lorsque l’on met sous tension). Les photos ont été faites avant la mise en place de cette deuxième sangle.

L’assemblage doit pouvoir tenir au minimum les 500kg (donc noeuds propres, cordes de diamètre suffisantes, …).

Mise sous tension

Mise en garde: Donc attention à ne pas rester dans l’axe ni trop près des câbles en cas de rupture.

Le but est de tendre le câble de manière a ressortir du tube l’oeil du rond d’acier, et de le verrouiller sur l’embout du tube.

A vue de nez il faut environ 400kg de traction.

Une fois l’oeil ressorti, et verrouillé, il faut retirer le câble de traction. Ensuite on peut remettre l’articulation haute (5) avec son axe et sa goupille. Une fente sur l’axe permet de tourner l’axe pour permettre d’insérer la goupille au bon endroit.

Remontage du bras sur le store

Attention: Ne pas défaire la sangle de maintien du bras

Bien remonter le bras sur le carré et le rail. Bien serrer les écrous (une clef halen n’est pas suffisante). Verrouiller la BTR du rail avec l’écrou mais pas la BTR. Car il doit y avoir du jeu pour que le bras puisse s’actionner. Mais l’écrou et le rail doit être serrés fortement.

Seulement une fois que tout a été serré et vérifié, on peut détendre la sangle du bras en vérifiant bien qu’il n’y a pas de tension résiduelle (le bras doit resté sous contrainte par le store).

Test

Attention: avant de dérouler le store: fermer les volets roulants des baies vitrées avoisinantes, et se tenir a l’écard.

Donc on déroule et on enroule. C’est lors de l’enroulement que les contraintes sont les plus fortes et qu’il y a risque de rupture.

Si ça tiens, et bien on a économisé 200/300 € (prix d’un bras en SAV).

store banne - store réparé

 

Mise à jour du 10 janvier 2015: la réparation tient encore !